Clic & Clap

BILLY ELLIOT

Posted on

Ciné danse EN VALDAINE

Quand la danse et le cinéma se rencontrent

ESPACE VERSOUD – Vendredi 8 juin – 20:00

De Stephen Daldry avec Jamie Bell – Grande-Bretagne – France / Comédie dramatique / 1h50 / 2000

1984, nord de l’Angleterre. Les mineurs du comté de Durham font grève contre la fermeture de certaines mines par le Premier Ministre Margaret Thatcher. Billy Elliot, fils et frère de mineurs, pratique la boxe après l’école comme tous les garçons de son âge. Mais Billy n’est pas très doué pour ce sport. Il découvre, en revanche, par hasard qu’il danse bien et surtout qu’il aime ça.

Billy Elliot est un film sur la danse. La danse comme moyen d’expression, comme liberté, comme moyen d’exister, mais aussi comme oubli de soi. Par l’allusion à Fred Astaire et à Gene Kelly, le film est un hommage aux grandes comédies musicales américaines.

Billy Elliot est aussi un film sur la rébellion. Rébellion des mineurs contre un pouvoir qu’ils estiment injuste mais surtout rébellion de Billy contre les stéréotypes du genre : après avoir accepté lui-même que la danse n’était pas nécessairement réservé aux filles, il va tenter de convaincre son père et son frère.

Le film est enfin un récit d’apprentissage et un récit familial. Apprentissage parce les personnages se découvrent, apprennent à se connaître eux-mêmes et surtout à s’accepter. Billy d’abord, à travers la danse ; le père et le frère de Billy qui surmontent leurs a priori… Cette évolution du père et du frère de Billy fait du film une histoire familiale, dans laquelle une famille tente de se reconstruire.

Le film est enfin un récit social. Les personnages présentés appartiennent à la classe ouvrière anglaise. La professeure de danse, originaire de la classe moyenne, va permettre à Billy de s’extraire de son milieu grâce à son bagage culturel. Le réalisateur oppose la boxe et la danse, la violence et la grâce, les mineurs et les danseurs.

A partir de 9 ans. Le film n’est à l’origine pas réalisé à destination d’un public enfant. Les problématiques politiques et sociales abordées s’adressent plutôt à un public adulte. Cependant, dès 9 ans, les plus jeunes pourront s’identifier au personnage de Billy et aux épreuves auxquelles il se trouve confronté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *